Aller au contenu
soutenir

Bach : Cantates

PROGRAMME

Première partie : 48 mins
Entracte
Deuxième partie : 39 mins

Johann Sebastian Bach (1685-1750)
Unser Mund sei voll Lachens Cantate BWV 110 

Johann Christoph Bach (1642-1703)
Mit weinen hebt sich’s an

Johann Sebastian Bach (1685-1750)
Es ist nichts Gesundes an meinem Leibe Cantate BWV 25 

Entracte

Johann Sebastian Bach (1685-1750)
Erfreut euch, ihr Herzen Cantate BWV 66/1 
Ein feste Burg ist unser Gott Cantate BWV 80 
Sanctus BWV 232

Après leur « trilogie sacrée » du printemps 2022, autour de la musique consacrée par Bach à la figure de Jésus, Pygmalion revient sous la direction de Raphaël Pichon dans un programme de cantates du compositeur. 

Pour Raphaël Pichon, Bach a été une révélation d’enfance : à neuf ans, il chante une Passion selon saint Jean et l’expérience lui fait l’effet d’un électrochoc. « Bach est le foyer indispensable à ma vie musicale, explique-t-il. Son œuvre est si riche, d’une telle immensité, qu’elle nous offre la possibilité de revenir inlassablement à elle pour découvrir toujours de nouveaux territoires, de nouveaux détails. » Le programme qu’il élabore pour ce nouveau concert fait dialoguer plusieurs cantates du compositeur (dont Ein feste Burg ist unser Gott BWV 80, sur l’un des cantiques les plus aimés des protestants) avec le Sanctus de la future Messe en si, composé en 1724, et une aria du cousin de son père. Il l’intitule Temps et éternité, d’après le titre d’un des ouvrages de chevet du compositeur, qui tentait d’expliquer la portée de chacun des évangiles.